Vous souhaitez réussir l’aménagement de votre cuisine, la rendre à la fois fonctionnelle et esthétique ? Pour éviter les déceptions et les mauvaises surprises, voici des erreurs à ne pas négliger.

  1. Un emplacement non approprié

Pour une installation réussie, il faut veiller à mettre ces choses au bon endroit : la plaque de cuisson, l’évier ainsi que le réfrigérateur ou le congélateur. L’emplacement de ces 3 équipements qui servent à cuisiner, à laver et à stocker les aliments doit être bien étudié. En effet, ils doivent s’inscrire dans un triangle pour un aménagement de cuisine ergonomique et une utilisation pratique au quotidien. Petites astuces : afin d’éviter les va-et-vient lors de la préparation des repas, il est préférable de réduire l’espace entre les 3 zones d’activité.

  1. Un mauvais éclairage

Pour profiter d’un confort optimal et ne pas nuire à la fonctionnalité de votre cuisine, n’oubliez pas le côté éclairage. Une cuisine mal ou peu éclairée ne permet pas un usage pratique et agréable. Il est ainsi vivement recommandé de bien choisir le type d’éclairage adapté.

Pour bien illuminer votre cuisine, il est conseillé de multiplier les points lumineux. Installer un plafonnier est une excellente idée, mais accompagnez-le de spots directionnels pour un éclairage précis du plan de travail et/ou de l’évier et pour apporter une petite touche de décoration. Pensez aussi aux zones sombres (les dessous ou les intérieurs de placards) en installant des ampoules LED.

  1. Un manque de prises électriques

Pour une cuisine au fonctionnement optimal, il faut également considérer l’alimentation électrique. Aujourd’hui, remarquez que le petit comme le gros électroménager a envahi nos cuisines : machine à café, lave-vaisselle, robots ménagers, bouilloire… Prenez ainsi en compte vos besoins en matière de prise secteur. Les multiprises et les rallonges électriques ne sont pas recommandés, car ils s’endommagent vite.

En effet, la norme électrique en vigueur fixe à 6 le nombre de prises obligatoires dans la cuisine. 4 d’entre elles doivent être installées au niveau du plan de travail. Les professionnels conseillent aussi de compter au moins une prise par appareil électroménager non fixe et 6 prises de plus pour les grandes cuisines.

  1. Négligence du plan de travail

Le plan de travail joue un rôle important dans l’aménagement de la cuisine. Faites attention de ne pas dépenser la grande partie de votre budget aux meubles et aux équipements pour sacrifier en ce qui concerne le matériau du plan de travail. Investissez dans un matériau de qualité (résistant et esthétique), un matériau qui coûtera plus cher pour un usage optimal. Pensez également à un plan de travail plus grand pour que vous puissiez réaliser les différents travaux (cuisine, dressage des repas, etc.) sans souci.

  1. Peu de rangements

Pour une cuisine bien aménagée, surtout les petites, installez le plus de rangements possibles. Faites place aux étagères murales, aux étagères ouvertes, aux placards, aux meubles modulables, aux tiroirs, etc. Au-dessus du plan de travail, vous pouvez aménager la crédence en fixant une tringle pour y suspendre les ustensiles et d’autres accessoires de cuisine.

Demandez conseil à un professionnel pour ne pas vous perdre. Spécialisée dans l’aménagement de cuisine à Angers depuis 40 ans, l’entreprise T.M.A est votre interlocuteur idéal.

L’équipe vous aidera à créer une cuisine attrayante, fonctionnelle et ergonomique. Elle vous conseillera sur le choix des meubles et sur la manière de bien les agencer en fonction de la configuration de votre espace. Elle vous apportera également toutes les solutions possibles en fonction de vos besoins, vos envies et de votre budget.